dimanche 8 juillet 2018

François Jean-Baptiste Grosvalet, Mort pour la France en 1918 à Limay dans les Yvelines

Bonjour mon lecteur,

Voici la suite de la vie de François Jean-Baptiste Grovalet dont j'ai relevé le nom sur le monument aux morts de Limay dans les Yvelines et qui n'était qu'un village où tous les habitants étaient liés les uns aux autres... ou
presque.


Je vais essayer d'écrire la suite pour la semaine prochaine mais je ne veux pas manquer le #RDVAncestral auquel je participe tous les mois depuis... ah ! justement, il y a un anniversaire à fêter ! Un an déjà que je participe ! Bon, j'ai un peu de temps pour m'organiser encore puisque ce rendez-vous est fixé au 21 juillet.

A très très bientôt,
Catherine Livet

dimanche 1 juillet 2018

Limay - Yvelines - suite

Bonjour mon lecteur,

La chaleur accablante ralentit geste et esprit en fatiguant énormément les organismes... mais, j'avance tout  de même chacun de mes "chantiers".
Alors, j'ai le grand plaisir de vous présenter le début de la petite biographie de François Jean-Baptiste Grosvalet, Mort pour la France à Limay dans les Yvelines... 
J'espère que vous allez aimer. 

N'oubliez pas que vous pouvez suivre ma mini-publication quotidienne, soit en direct sur twitter, soit en différé, sur la page dédiée : #1J1Ancêtre
A bientôt,
Catherine Livet

dimanche 24 juin 2018

Limay - Yvelines

Bonjour mon lecteur,
Juste pour vous annoncer que je fais une petite étude de l'histoire de la ville de Limay, en région Ile de France, dans le département des Yvelines.

Vous vous en doutez, j'ai commencé par son monument aux morts... du classique, rien que du classique... mais, comme d'habitude j'ai déniché un cas insolite... mais je vous en parlerai la prochaine fois pour aujourd'hui, je me borne à vous présenter le monument aux morts de Limay dans les Yvelines.
Merci pour votre fidélité,
Portez-vous le mieux possible,
A très bientôt,
Catherine Livet

dimanche 17 juin 2018

RDVAncestral

Bonjour mon lecteur,
Hier était le jour du #RDVAncestral que je ne peux pas manquer tant il est ma récréation ! Il est la suite des trois précédents et se déroule toujours au moyen âge ; ce petit texte plaît beaucoup et j'en suis ravie.

Et puis, sans fléchir, je participe quotidiennement à #1J1Ancêtre ; petit exercice très facile mais qui m'a permis de constater que j'avais négligé quelques branches de ma généalogie... dont une qui m'intéressait moyennement et qui, maintenant, me passionne... Je reviendrai bien vite vous en parler parce que je vais bientôt avoir beaucoup à dire au sujet de quelques personnages. Bon, en attendant, si vous voulez lire mes participations à #1J1Ancêtre surtout que j'ai eu l'idée d'ajouter le nom de la personne dont je parle.
Merci pour votre fidélité,
A bientôt
Catherine Livet

dimanche 3 juin 2018

Un petit point généalogique

Bonjour mon lecteur,
J'espère que vous allez le mieux possible.

Je suis devenue assidue au rendez-vous quotidien de Twitter #1J1Ancêtre et comme je sais que vous n'êtes pas nombreux ici à pouvoir suivre tous les jours, toutes mes publications, je les ai regroupées : #1J1Ancêtres de ma première à ma dernière participation (1 mise à jour tous les 8 à 10 jours).

Je continue à développer une approche plus simple et ludique, disons plus vivante, de mes études généalogiques pour que les plus jeunes s'intéressent un peu à mes travaux mais je n'en suis vraiment qu'au début :

En revanche, j'ai une idée très précise de la façon dont je vais présenter les résultats de mon étude sur les hommes de ma généalogie durant la seconde guerre mondiale. J'ai même le plan très exact du livre que je vais rédiger et, car si j'en crois vos très nombreuses questions à ce sujet vous êtes intéressés, vous pourrez suivre presque en direct l'élaboration de mon ouvrage. Vous allez voir que ma façon de faire est très simple : La seconde guerre mondiale

Et puis, comme en fait j'aime bien être débordée, j'apporte aussi quelques précisions sur les branches généalogiques de Denise Beckrich, ma mère : Autour de la P'tite Denise 

Je n'ai pas encore avancé d'un pas dans mes recherches concernant les Acadiens que j'ai découverts il n'y a pas longtemps dans l'une des branches un peu négligées jusqu'à présent mais, je vais le faire...

Bon, je ne veux pas vous faire perdre de temps, merci pour votre soutien.
A bientôt,
Catherine Livet


mardi 8 mai 2018

Mémorial de "Mes Poilus" et début de celui de "mes" hommes de 39-45

Bonjour mon lecteur,
Je profite du mois de mai avec ses nombreux "ponts" pour m'octroyer quelques jours de repos... j'en avais bien besoin ! J'espère que vous pouvez en faire autant.
 Mais je n'oublie pas mes travaux généalogiques pour autant. J'ai donc complété mon mémorial dédié aux soldats de la Grande Guerre qui apparaissent, à un titre où un autre, dans mes études... Il y a malheureusement des branches très concernées...

14-18, les hommes de ma généalogie

Et, comme nous sommes le 08 mai, j'ouvre un grand chantier généalogique et je travaille sur les participants à la Seconde Guerre Mondiale :
Merci à tous,
A très bientôt.
Catherine Livet

dimanche 22 avril 2018

Rendez-vous ancestral



Bonjour mon lecteur,

Il fait un temps estival ! 

Hier, c'était le samedi du #RDVAncestral alors, bien entendu, j'ai pris la peine de participer... ça n'a pas été facile pour moi parce que, à cause de mon emploi du temps surchargé, j'ai du tout écrire samedi matin... mais bon, encore une fois, je suis dans les temps. Ce récit est la suite de mon petit texte du mois de mars mais, selon moi du moins, les deux parties peuvent se lire indépendamment l'une de l'autre. 
 
 Je vous rappelle que le #RDVAncestral est ouvert à tous ; pour en savoir plus, ce n'est pas compliqué, il suffit de faire une petite visite sur le site dédié.

Mon travail de recensement de tous "mes" participants à la Grande Guerre se poursuit et commence doucement à prendre forme... mais j'ai encore pas mal de travail !
En tous les cas, vous êtes vraiment nombreux à visionner ma petite animation, merci beaucoup.

Je participe toujours à #1J1Ancêtre. Je pense que j'ai déjà expliqué le fonctionnement de ce petit exercice généalogique sans prétention mais de grand intérêt cela il permet de retrouver des branches de sa généalogie un peu laissées de côté, voir complètement oubliées... et même, parfois, de corriger quelques erreurs... si on prend la peine de vérifier ce que l'on avait fait bien entendu. Bon, il faut avoir un compte Twitter pour participer. D'ailleurs, si vous en avez un et que vous souhaitez voir ce que je publie, vous pouvez toujours me rejoindre : Becklivet


Bon, je suis trop bavarde... Je vous souhaite une bonne semaine et je vous dis merci pour votre fidélité.

A bientôt
Catherine Livet