Mes participations au #RDVAncestral

J'ai participé pour la première fois au #RDVAncestral en juillet 2017 alors que le challenge avait déjà 11 mois d'existence.
Comme j'étais en train d'écrire la vie de mon arrière-grand-père Gustave Beckrich (le grand-père paternel de ma mère, Denise Beckrich), c'est bien entendu lui que j'ai choisi.
Pour lire le texte qui lui est dédié, suivez ce lien

J'ai beaucoup aimé cet exercice qui consiste à aller à la rencontre de l'un de ses ancêtres pour partager avec lui une tranche de vie, tant et si bien que j'ai récidivé le mois suivant... j'étais bien obligée de terminer le récit de la vie de mon arrière-grand-père.
Ma deuxième participation au #RDVAncestral a donc été enregistrée en août suivant et vous pouvez lire le texte que j'ai spécialement rédigé à cette occasion en suivant ce lien :

Tout naturellement, pour ma troisième participation au #RDVAncestral qui fêtait son premier anniversaire en septembre, je me suis tournée vers les parents de mon arrière-grand-père, Jacques Beckrich et Jeanne Fromholtz.
Le premier que je leur ai dédié parle de leur jeunesse, des raisons de leur départ de leur village de Moselle pour une vie inconnue en région parisienne et aussi de leur voyage en train.
Pour lire cette épopée, c'est par ici :

Ma quatrième participation, en octobre, au #RDVAncestral parle de l'arrivée et des premières années de Jacques Beckrich et de sa famille à Pantin, en région parisienne.
N'hésitez pas à lire le texte ici :
Le paysan Jacques Beckrich, au milieu du 19e siècle, devient ouvrier en région parisienne

Ma cinquième participation, celle de novembre 2017, au #RDVAncestral parle de la vie de Jacques Beckrich et son épouse Jeanne Fromholtz lorsqu'ils viennent stabiliser leur famille à Saint-Denis en Seine-Saint-Denis en région parisienne ; ce texte marque également la fin de la vie de Jacques.
Pour lire ce dernier texte, il suffit de suivre ce lien :
La difficile vie de Jacques Beckrich, ouvrier en région parisienne durant la seconde moitié du 19e siècle 

Ma sixième participation, en décembre 2017, au #RDVAncestral raconte la vie d'Angélique Rahïr. Ce texte a été particulièrement apprécié par mes fidèles lecteurs.
Pour le lire,  suivez ce lien :

Pour ma septième participation au #RDVAncestral, le premier de cette année 2018, je vous parle de Mariette, la fille d'Angélique Rahïr... Elle était connue sous trois noms et prénoms différents : son identité légale, qui lui a été attribuée à la naissance : Marguerite Angélique Rahïr puis le nom sous lequel elle a été désignée : Henriette Merda mais surtout, elle était Mariette (Merda) !
Le texte n'est pas très long... comme sa vie, suivez donc le lien :
Mariette

Déjà huit mois que je participe au #RDVAncestral, comme le temps passe vite ! C'est la vie d'Hortense Merda que j'ai tenté de reconstituer lors de cet exercice d'écriture, elle est la fille de Mariette.
Comme d'habitude, suivez le lien :
Hortense Merda - Une femme ordinaire 

Pour ma 9e participation au #RDVAncestral, je change de branche et je vous convie en Faucigny
Aux confins de ma généalogie 

Ma 10e participation au #RDVAncestral est la suite de celui de mars 2018
Du Faucigny à Jérusalem

11e participation, toujours en Faucigny pour ce #TRDVAncestral du mois de mai 2018

Pour ce #RDVAncestral de juin 2018, ma 12e participation, je vous invite à faire connaissance avec le futur Bienheureux Ponce de Faucigny et son magnifique frère, le prince-évêque de Genève 

Et nous y sommes : un an de participation au #RDVAncestral et pour ma 13e participation en ce mois de juillet 2018, je vous parle de :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour cette lecture.
Ecrivez moi un petit commentaire, je suis toujours heureuse d'échanger quelques mots avec les personnes cachées derrière les écrans.