Limay

Petite ville, du département des Yvelines en Ile-de-France, au riche passé, à l'histoire unique et passionnante, Limay a bien de la peine à conserver son authenticité...
Comme hier, son territoire est convoité avec avidité... Les loups de Limay devront-ils quitter leur écu pour venir au secours de la population éplorée ?
Mais bon, nous en reparlerons une autre fois car aujourd'hui je désire, simplement, dans le cadre du centenaire de la Grande Guerre, présenter son monument aux morts
"A nos enfants morts pour la patrie"
Mais ce n'est que le début.

Voici la première partie du  premier chapitre

François Jean-Baptiste Grosvalet, Mort pour la France !

Voici la suite du premier chapitre 

François Jean-Baptiste Grosvalet, Mort pour la France ! Suite 

Et pour la fin 

François Jean-Baptiste Grosvalet, Mort pour la France ! Fin 

 Voici maintenant un peu de la vie de Albert Julien  Maillier, enterré dans le carré militaire du cimetière de Limay, sa tombe porte le n° 567 
Albert Julien Maillier, même pas 19 ans, Mort pour la France ! 

Je reste inspirée par le carré militaire du cimetière de Limay et j'ai le grand plaisir de vous présenter la première partie de la vie de Jean-Marie Mathurin Pincemin qui occupe la tombe 574 ; je parle aussi un peu de son frère Mathurin Marc ; les deux hommes sont issus de Bretagne et plus particulièrement du village d'Yffiniac dans les Côtes-d'Armor.
Jean-Marie Pincemin, Mort pour la France !

Il fallait bien aller jusqu'au bout de la vie de :
Jean-Marie Pincemin et l'Armée d'Orient 

je me penche sur les frères Foubert, Morts pour la France à 19 et 21 ans et je suis obligée de m'attarder sur leur père, leur oncle et au moins un ami que je découvre tous les trois au service des Gardes des Voies de Communication (G.V.C) 
Voici la jeunesse des frères Foubert, de leur naissance au 1er août 1914 :
Henri et Félix Foubert
dont la primeur de la suite est réservée aux lecteurs du livret édité spécialement pour les commémorations du 11 novembre 2018

Voici maintenant Léon Acolet, un acteur économique de la ville dont les descendants tiennent toujours le même commerce au même endroit :

A ne pas manquer, une lignée de Chevaliers de la Légion d'Honneur :
Les soldats de Limay :

Et n'oubliez pas de télécharger le livret édité par la ville de Limay pour les commémorations du centenaire de la Grande Guerre dans lequel vous pouvez me rejoindre à partir de la page 59 (Cliquez sur l'image en haut de la colonne de droite de cette page)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour cette lecture.
Ecrivez moi un petit commentaire, je suis toujours heureuse d'échanger quelques mots avec les personnes cachées derrière les écrans.